Soutien au M23: Congo et Rwanda au Comité des Sanctions de l’ONU

(archives)Les Ministres des Affaires Etrangères Tshibanda(RDC) et Mushikiwabo(Rwanda), kinshasa 19/06/2012

Ce mercredi 29 aout 2012, le Comité des Sanctions du Conseil de Sécurité des Nations Unies a entendu respectivement les ministres des affaires étrangères du Rwanda et du Congo venus défendre leur cause face à l’épineux problème du soutien au groupe armé dénommé M23 qui entretient une rébellion depuis plus de quatre mois dans les provinces de l’Est de la RDC et particulièrement au Nord-Kivu. Ces auditions se sont déroulées séparemment et à huis clos.

Le Rwanda accusé de pourvoir en armes et en hommes de troupe le M23 sur base d’un rapport du Groupe des Experts de l’ONU(GoE) mandaté en RDC se défend de toute implication dans ce mouvement rebelle. D’autre part il accuse le coordonateur de ce groupe d’experts(Steve Hege) d’être partial quant à sa perception des évenements ayant marqué le Rwanda en 1994 et par ce fait d’avoir produit un rapport à charge comprenant de «fausses preuves».

De son côté, le gouvernement congolais se basant sur le même rapport est convaincu du soutien de Kigali au M23 et demande au Conseil de Sécurité d’infliger des sanctions au Rwanda.

Ci-joint les déclarations des deux ministres au Comité des Sanctions:

© WakatiYetu

Publicités
Cet article, publié dans Politique, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s