Etienne Tshisekedi: Du dialogue à la présidentielle  

 

Etienne Tshisekedi, Président de l’UDPS ©Cheikfitanews

 

Pour la seconde fois consécutive, c’est de Bruxelles où il est en convalescence depuis bien plus d’une année qu’Etienne Tshisekedi, le leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) a présenté ses voeux pour l’an 2016 (à lire ici) à la nation congolaise.

Égal à lui-même, il n’a pas été tendre avec le Président Kabila et le gouvernement actuel dont il dresse un bilan négatif sur tout les plans. Abstraction faite du piteux montage vidéo dans lequel il apparaît quelque peu absent et confus sur ses propos, le message est on ne peut plus clair sur ce qu’il attend de l’année 2016.

Le bilan de Joseph Kabila 

Contrairement au discours sur l’état de la  nation du Président Kabila qui énumérait toutes ses réalisation et leur apport au développement social et économique, Etienne Tshisekedi voit un échec sur toute la ligne qui se définit par la précarité, la misère et le désarroi que vivent les congolais tous les jours. Comme en 2015, Il fustige le gouvernement sur les questions sécuritaires en évoquant notamment les perpétuels massacres de Beni et ses environs et l’affaire des corps enterrés à Maluku.

Politiquement, il remet cet échec sur le compte des élections (frauduleuses) de 2011 qui l’empêche encore aujourd’hui de jouir des pouvoirs qui lui sont dévolus et espère tout de même que l’alternance prochaine permettra au congolais de vivre heureux et prospères.

Le dialogue

Il en a fait son combat pré-électoral malgré la cacophonie permanente au sein de son propre parti et du reste de l’Opposition sur la question. Visiblement déçu par les Nations Unies qui n’en assure pas totalement la direction, il continue néanmoins à marteler que c’est la seule solution pour rebâtir le pacte républicain et parvenir à des élections crédibles et promet de s’investir personnellement au rassemblement des forces qui veulent s’impliquer dans la défense des valeurs de la république et obtenir un consensus sur le processus électoral en insistant sur les délais constitutionnels.

Perspectives 2016 

Une année qu’il voit prioritairement électorale et qui sera celle de l’alternance au sommet de l’Etat. Mais avant-tout, il se donne pour mission de mettre fin au bourbier politique dans lequel le pays serait englué depuis quatre ans.

Annoncé par son entourage de façon récurrente depuis des mois, Etienne Tshisekedi fait part de son intention de rentrer « prochainement » au pays pour se joindre aux efforts des congolais qui tentent de remettre de l’ordre dans les affaires de l’Etat.

La course à la présidentielle  

Vu son âge et son état de santé, le leader de l’UDPS s’engage sans doute dans l’un de ses tout dernièrs combats. Après plus de trente ans de lutte politique et d’épisodiques exercices du pouvoir, les prochaines élections sont l’ultime rendez-vous qu’il aura avec le peuple qui l’a longtemps suivi.

Il veut rassembler l’Opposition autour de lui pour le Dialogue National Politique Inclusif et conduire le pays à sa première alternance démocratique. Faisant fi des plateformes et alliances politiques diverses, Il s’inscrit (lui et son parti) dans la course à la présidentielle et ne fera probablement pas de compromis avec les autres partis se réclamant de l’Opposition.

En attendant le congrès du parti qui décidera de la nouvelle direction et sûrement de son choix pour l’election présidentielle, Etienne Tshisekedi reste le candidat tout désigné et unique atout de l’UDPS pour affronter la majorité au pouvoir actuellement.

Dans ce cas de figure, il est quasi certain que l’Opposition présentera plus d’un candidat à ce scrutin décisif.

©WakatiYetu

Publicités
Cet article, publié dans Actualités, Politique, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s